pense-bête de bruno sanchiz

Accueil > Linux > En Cas De Problème > Redémarrer proprement un système bloqué REISUB

Redémarrer proprement un système bloqué REISUB

27 février 2018[bruno sanchiz] - 49 visites depuis le 7 octobre 2014.

Marche très bien : cela évite d’éteindre avec les 4s sur on/off

tiré de http://fr.wikipedia.org/wiki/Magic_SysRq_key

Pour redémarrer un système Linux qui ne répond plus, il faut maintenir les touches Alt + Imprim écran ou Syst puis les combiner dans l’ordre avec la séquence de touches suivante :

R (pour unraw) — récupérer le contrôle du clavier X ;
E (pour terminate) — envoyer SIGTERM a tous les processus, pour leur permettre de s’arrêter proprement ;
I (pour kill) — envoyer SIGKILL a tous les processus, pour les forcer à s’arrêter immédiatement ;
S (pour sync) — synchroniser les disques, écrire le contenu du tampon sur le disque ;
U (pour unmount) — remonter tous les systèmes de fichiers en lecture seule, pour ne pas devoir lancer fsck au redémarrage ;
B (pour reboot) — redémarrer immédiatement la machine.

La touche de chaque lettre devra être enfoncée puis immédiatement relâchée. Il faudra attendre au moins deux secondes après avoir relâché la touche d’une lettre, ceci pour laisser le temps à la commande associée de s’exécuter.

Afin de se souvenir de l’ordre des lettres à utiliser, on pourra s’aider de la phrase mnémotechnique suivante : « Revenir En Islande Sur Un Bateau ».

Cette séquence permet de démonter correctement les systèmes de fichiers, ce qui évite de risquer des corruptions de données et de devoir exécuter fsck au redémarrage. De plus les processus ont du temps pour enregistrer des sauvegardes d’urgence le cas échéant.